mercredi 8 mai 2013

Pérou - Mai 2013 - Après le Machu Picchu (2) + Photos // Peru - May 2013 - After the Machu Picchu (2) + Photos

Ah la la !! Vous avez attendu, hein ? Ben oui, pas d'internet le soir du Machu Picchu, donc pas de récit... Mais nous l'avons VU DE NOS YEUX VUS !!! Et il est BÔÔÔÔÔÔÔÔÔ !!! Mais encore une fois, je m'emballe, on commence par le commencement et les détails (in)intéressants...

Le 6 mai matin, nous nous réveillons donc à 4h et quelques... Ca devient difficile, hein, parce que bon, c'est pas un rythme qu'on peu appeler "normal". C'est même une heure qui n'existe pas dans mon rythme habituel... Donc réveil à 4h, petit déjeuner à 4h30 à l'hostal (Pirwa Backpackers), départ à 5h pour aller acheter les tickets de bus et prendre le premier disponible... Prix du billet de bus A/R = $18,50 (pas la peine de noter, ça augmente trèèèèèèèèès régulièrement d'après les guides)... On prend les billets au niveau du départ des bus puis on se met à la queue... C'est d'un aspect assez "industriel" quand même : les bus sont au bord du trottoir les uns derrière les autres, et les gens font la queue pour rentrer dedans, comme des vaches allant à l'abattoir, sauf qu'en fait, on va juste voir un des plus beaux endroits du monde. Et les bus partent les uns après les autres, quand ils sont pleins. Ce sont des bus confortables, hein, récents et tout, pas les mêmes bus qui vont de ville en ville. On est partis à 5h30 et là, 30 minutes de route : sortie d'Aguas Calientes, passage d'un pont, puis remontée en lacets vers THE objectif. Les péruviens sont très forts en routes de montagnes en lacets sans glissière de sécurité... En pleine nuit ou au petit matin... en bus... Et là : ON ARRIVE !!! Mais on ne voit rien. De la route on voit quelques terrasses, mais vraiment, IMPOSSIBLE de voir quelque chose du site avant de rentrer et d'avoir juste LA vision complète, parfaite.

*****


You guys have been waiting for SO long ! No internet on the night after the Machu Picchu, so no story... But we very saw IT !!!!! And it's SOOOOOOOOOOO beautiful !!! But once again, i got carried away, let's start from the beginning and the (un)interesting details...

May 6th in the morning, we woke up at about 04:00am something... It's getting really difficult, cause it's not what you would call a "normal" rythm. To be honest, i don't aknowlodge this hour in my usual rythm... So we woke up at 4:00am, breakfast at 4:30am at the hostal (Pirwa Backpackers) then departure at 5:00am to get the bus tickets to the 1st one available... Price of a return ticket = $18,50 (no need to mark that price, cause it raises on veeeeeeeery regular basis according to the guides)... We bought the tickets at the bus station, then went in the queue... It looks very "factory-like" to be honest : buses are by the sidewalk, one after the other, and people queue to get on the buses, like cattle to the slaughter house, except we're just going to one of the most beautiful places in the world. Then the buses leave one after the other, once they're full. These are comfortable buses, new and all, not the same buses going from one village to another. We left at 5:30am for a 30 minutes ride : out of Aguas Calientes, bridge, then twisting road to THE point. Peruvian people are very good at mountain twisting roads without a crash barrier... In the middle of the night OR in the wee hours of the morning... in a bus... And then : WE GET THERE !!! But we don't see anything. From the road, you can see some terraces, but really, NO WAY you can see something from the actual site before you get inside and have just THE most perfect and complete vision.



Ambiance à 5h du matin sur la route d'Agua Calientes au site du Machu Picchu...
// The mood on the road to Aguas Calientes at 5:00am...


Arrivée à l'entrée du site donc à 6h : billets imprimés, passeports, tout est contrôlé, mais ça va plutôt vite. On marche quelques mètres après les guichets (oui, je vous fait languir) et là : WAAAAAAAOOOOOOOOOOOOWWWWWWWWWWW !!!!! Juste waow. Je ne pense pas qu'il y ait un mot dans le dictionnaire assez fort pour décrire ce qu'on ressent : la beauté de la chose + réaliser tout le chemin fait pour y arriver (avion transatlantique, bus longues distances, canyon, avion, collectivo, bus local, train, bus) + la beauté de la chose + "mais COMMENT ils ont fait ça ?!" + encore une fois (pas la dernière) la beauté de la chose.

*****


We arrived on site at 6:00am : printed tickets, passports, everything is being checked but it's quite fast. Then we walked a few meters after the doors (yeah, i'm dragging) and then : WAAAAAAAOOOOOOOOOOOOWWWWWWWWWWW !!!!! Just waow. I don't think any word in te dictionary could be strong enough to describe the feeling : the beauty of the thing + realizing all the things you went through to get there (transatlantic flight, long distance buses, canyon, flight, collectivo, local bus, train, bus) + the beauty of the thing + "but HOW THE HELL did they do that ?!" + once again (but not for the last time) the beauty of the thing.






Un lapincureuil... Contraction de lapin + écureuil... // A bunnyrrel... Contraction of bunny + squirrel...




1) Huayna Picchu :


Bon, en fait, pas le temps d'admirer, parce qu'on doit être à l'entrée du Wayna Picchu (ou Huayna Picchu pour les intimes) à 7h, et c'est JUSTE à l'autre bout du truc... Le Wayna Picchu, c'est le pain de sucre qui est derrière la cité sur la photo "classique" du Machu Picchu... Oui, on a décidé de le monter aussi, parce qu'on est des warriors et que le Cañon del Colca, c'était une mise en bouche... Le système : 2500 personnes par jour autorisées sur le site du Machu Picchu. 400 personnes par jour autorisées à grimper le Wayna Picchu (billet spécial Machu + Wayna) : 200 à 7h et 200 à 10h, faut choisir en achetant le billet. On avait pris 7h (warriors je vous dis). On a donc traversé la cité tranquillement en allait le plus tout droit possible (ce qui n'est pas facile, on reparlera des architectes Incas), on nous avait dit 20 minutes, on a pris 30-40 minutes (le temps de se tromper et tout, évidemment). Mais on était là bien à l'heure, 10 minutes avant l'ouverture du sentier, qui a effectivement ouvert à 7h pile.

*****


Actually, there's no time for sightseeing, cause we have to be at the entrance of tha Wayna Picchu (or Huayna Picchu for friends) at 7:00am and it's ONLY at the opposite side of the ruins... The Wayna Picchu in the small mountain behind the site on the "classical" view of the Machu Picchu... Yes, we decided we would hike that too, cause we're badasses and Cañon del Colca was just an appetizer... How it works : 2500 people per day can visit the Machu Picchu site. 400 people per day can hike the Wayna Picchu (special ticket Machu + Wayna) : 200 of them at 7:00am and 200 at 10:00am, you choose the hour when you buy the ticket. We chose 7:00am (badasses i told you). So we walked through the site, going as straight as possible (which was not easy, we'll talk about Inca architects later), we were told 20 minutes, it took us 30-40 minutes (time to get lost and everything, of course). But we ere on time, 10 minutes beofre the doors to the path opened, and they did open at exactly 7:00am.


Certains sont vraiment bien équipés... // Some of us are well equiped...



En entrant, ils regardent à nouveau billet d'entrée et passeport, et on écrit sur le cahier nom, prénom, n° de passeport, et heure d'entrée sur le sentier : 7h18 pour moi (ils nous disent l'heure qu'il faut écrire...). Et là, c'est le drame. Le début du sentier descend un peu (faciiiiiiiiiiile) mais se rappelle rapidement qu'on doit arriver au sommet de quelque chose et rectifie la donne... Et on monte, on grimpe, des roches, des escaliers, des sentiers, pendant 1h10 environ (1h sur le papier). En chemin, des points de vue sur la cité, mais surtout, des points de vue sur le vide à pic de notre gauche. Et les escaliers... Non mais franchement, ils mesuraient 1m20 les bras levés, chaussaient du 32 et faisaient des marches de 1m de haut !! Faut m'expliquer, là... Pas logiques logiques les Incas !! Enfin bref. On monte encore. Mais au bout d'1h ou 1h15, la récompense est TOTALE. On oublie même qu'on a des jambes et un coeur qui pompe à mort, et qu'on vient de les martyriser pendant 1h : vue IMPRENABLE sur la cité du Machu Picchu, on est dans les nuages, on fait 150 photos à 2 cm d'intervalle parce que non, ce n'est pas exactement la même (alors que la distance fait que oui, c'est la même). Le "sommet" du Wayna Picchu est en 2 parties : il y a des ruines au sommet, déjà, donc quelques terrasses sur lesquelles on peut monter. Ensuite, le sentier continue un peu vers la droite pour accéder à un point de vue aménagé (grande plateforme d'observation, sans garde-corps, of course) avec vue directe sur la cité. Et ensuite, on peut encore continuer à grimper, passer par un petit tunnel et accéder au sommet du sommet, là où il y a le panneau qui donne l'altitude. Je me suis personnellement arrêtée à la plateforme d'observation, parce que le sentier qui grimpait encore était de plus en plus étroit, escarpé et vertigineux... Et que je ne voyais pas ce qu'on pouvait gagner en montant 20m plus haut... Et puis merde, je venais de monter tout ça, c'est bon, hein !!! Et puis après être monté, faut redescendre, donc il faut garder quelques forces. La redescente du Wayna Picchu se fait par exactement le même chemin, avec les mêmes passages vertigineux, les mêmes marches ridicules... En ajoutant qu'à un certain moment, on croise les gens du groupe du 10h qui montent... On a dû rester 1h là-haut, et notre descente a duré exactement la même durée que la montée, justement à cause du début du sentier (en descente à l'aller, et donc petite montée finale au retour).

*****


They check again your ticket and passport when you enter the pathway, and you write your lastname, firstname, passport number and the time you walked in the pathway : 7:18am for me (they tell you what to write...). And there comes the drama. The first steps of the pathway go down (eaaaasy) but they remember quite quickly that the way to go is up, and correct the shot... Then you go up, hike up, rocks, stairs, pathways, for about 1h10 (1h on the paper). On the way up, some views on the sacred site, but mostly, views on the emptiness right down on our left. And the stairs... Seriously, they were 1,20m high with their arms up, shoe size 32 and made 1m high steps !! Someone explain to me, please... Not very logical to me, these Incas !! Anyway, up again. But after 1h or 1h15, you are WELL rewarded. You forget about your legs and pumping to death heart, and that you tore them down for the past hour : BREATHTAKING view of the sacred site of the Machu Picchu, you're in the clouds, you take 150 photos every centimeter cause no, it's not exactly the same (when the distance says yes, it's the same). The "top" of the Wayna Picchu is divided in 2 parts : there are ruins at the top, so already a few terraces you can hike. Then, the way goes further to the right to a landscaped viewpoint (observation deck, without any security barriers, of course) vith a direct view of the sacred site. Then you can go further up, go through a small tunnel to the top of the top, where a sign tells you the altitude. I for myself, stopped at the observation deck, cause the pathway to the top of the top was even narrower, steeper and dizzier... And i couldn't see what more i would get from 20m higher... And fuck, i'd just hiked all that shit, enough already !!! And after going up, you gotta go down, so you gotta save a little energy. The way down the Wayna Picchu is the exact same than the way up, with the same dizzy parts, the same ridiculous steps... Adding to that, the people who entered the pathway at 10:00am are going up now... We must have stayed like 1 hour up there, and we took exactly the same time than on the way, precisely because of the beginning of the pathway (going down on the way up, so small hike up on the way back).


Les premières marches... // The first stairs...

Vue sur la cité depuis l'ascension du Wayna Picchu // View of the sacred site from the way up the Wayna Picchu

Vue de plus haut... // View from higher...

Un peu plus haut... // A little higher...

Encore un peu plus haut... // A little higher again...

Et plus haut... // And higher...

Vue sur le Chemin de l'Inca, randonnée qui arrive à la Cité du Machu Picchu par sa porte principale (après avoir randonné pendant plusieurs jours...) // View of the Inca Trail, trek that enters the Machu Picchu sacred site through its main entrance (after a few days trek...)

Vue de la cité depuis le sommet du Wayna Picchu // View of the sacred site from the top of the Wayna Picchu

C'est haut. // High stuff.

Vue de la cité quelques centimètres sur la gauche de la prise de vue précédente... // View of the sacred site a few centimeters left of the previous view...

A gauche, c'est la route en lacet empruntée par le bus qui nous a emmenés... // On the left, the twisty road the bus took...

Et donc ils s'amusaient à construire ça au sommet du Wayna Picchu... // So they had fun building these at the top of the Wayna Picchu...

Vue sur le train qui fait Ollantaytambo - Aguas Calientes // View of the Ollantaytambo - Aguas Calientes train

Petite remarque : le Guide du Routard et le Lonely Planet disent tous les 2 que les bouteilles d'eau en plastique sont interdites sur le site, qu'il ne faut pas en apporter (uniquement des gourdes), et qu'à l'entrée du site, il vendent des bouteilles d'eau, mais très chères, en verre, qu'il faut rendre quand on repart... BULLSHIT ! Et sérieusement, coup de gueule. Parce qu'on a été bêtes et disciplinées, on n'avait pas de gourdes avec nous, on a pensé qu'il fouilleraient les sacs pour enlever toutes les bouteilles d'eau en plastiques et on n'en a pas pris. TOUT le monde avait sa bouteille d'eau en plastique, bien visible, à la main, dans les poches extérieures des sacs à dos, de toutes les tailles, etc. Sauf nous. Donc zut, c'est pas très sérieux les guides, sur ce coup là, et c'est même dangereux de faire une randonnée comme ça sans eau.

Coup de gueule terminé. On revient à l'essentiel.


2) Le Sandwich // The Sandwich :


Après la descente du Wayna Picchu, sans eau, nous avons dû RETOURNER à l'entrée pour nous abreuver (et aller aux toilettes pour certaines). Et donc RE-traverser le site entier en sens inverse... Mais obligées de suivre le sens de la visite !! Avec des employés qui rappellent à l'ordre dès qu'on passe par un endroit en sens interdit... Bref... Le sens de sortie de la cité du Macchu Picchu finit en bas de la cité, avec des escaliers pour remonter vers la sortie... DES ESCALIERS !! ENCORE !!! Et pas mieux faits que ceux dans la montagne, hein, ah ça non !! Les mêmes escaliers ridicules. Bref. Nous sommes donc allées au bar / sandwicherie de l'entrée du site (on peut entrer et sortir autant de fois qu'on veut). Et là, il est 11h. Et on ne le savait pas, mais on a faim. Et on voit le plus beau sandwich jamais vu sur Terre, avec des tranches d'avocat magnifiques (telllement magnifiques que le reste de la composition du sandwich importait finalement très peu, et ce n'est qu'en payant qu'on a vu que c'était un sandwich au thon). Je vous parle du sandwich parce que c'est la 2e chose ENORME de la journée (la 1ère étant bien sûr l'ascension du Wayna Picchu et la vue WAOW sur la cité en contrebas). Le sandwich était DELICIEUX. Et puis on a acheté de l'eau aussi... 8 soles la bouteille, EN PLASTIQUE (soit 4 fois plus que sur Terre). PAS DIG, j'ai SOIF (merci Guide du Routard qui n'a pas été mis à jour depuis je ne sais pas quand !).

*****


A little something : the Guide du Routard and the Lonely Planet both state that plastic bottles are not to be introduced on the sacred site, you can only bring flasks, and that they sell expensive water in glass bottles at the entrance of the site that you have to bring back on your way out... BULLSHIT ! And seriously : rant on. Because we were good people (and apparently stupid), we thought they would search bags for plastic bottles and didn't take any. EVERYONE had his plastic bottle, not hidden, in their hands, in external backpacks pockets, every size of them, etc. But us. So really, guides, no kuddos on this one, it's even dangerous to hike without water.

Rant over, back to the prime topic.

After we went down the Wayna Picchu, without water, we had to go BACK to the entrance cause we were thirsty (and some of us needed the bathroom). So back through the entire site... But following the way of the visit !! With employees calling you back when trying to go the wrong way... Anyway, the way out of the sacred site of the Machu Picchu is through the lower side of the site, with stairs up to the exit... STAIRS !! AGAIN !!! And no better than the ones in the mountain, no way !! The same ridiculous stairs... So. We went to the bar / sandwich shop at the entrance of the site (you can go in and out as many times as you want). And it's 11:00am. And we didn't notice, but we were hungry. And we saw the most beautiful sandwich ever made on Earth, with fantastic avocado slices (so fantastic that we didn't care much about the rest of the composition of that sandwich, so much, that it's only when we paid that we found out it was a tuna sandwich). I talk about the sandwich cause it's the 2nd HUGE thing of the day (the 1st one being, obviously, hiking the Wayna Picchu and the WAOW view of the site downthere). That sandwich was DELICIOUS. And we bought water too... 8 soles the PLASTIC bottle (so 4 times as much as on Earth). NOT A PROBLEM, i'm THIRSTY (thank you, Guide du Routard, that hasn't been updated since when now ?).



Avouez, vous êtes en train de tomber amoureux du sandwich... // You gotta admit that's a sandwich to fall in love with...

3) Visite du site // Visit of the site :


Après ce fantastique sandwich et cette eau bien précieuse, c'était pas tout, mais on avait une cité à visiter quand même. Aussitôt dit, aussitôt fait. Vers midi, début de la VRAIE visite de la cité Inca du Machu Picchu. Direction à gauche tout de suite en entrant, pour aller voir la "hutte du gardien"... "Point de vue magnifique" qu'ils disent... BEN OUI !! Il faut encore monter !! Les mêmes escaliers... Fatiguée, la meuf, qu'elle est. D'ailleurs, pas montée tout en haut de la hutte, me suis arrêtée au point de vue juste en dessous (je répète, on avait une citée entière à visiter, avec des escaliers PARTOUT). Il faut faire des choix dans la vie. Ensuite, on a avancé. Il faut savoir qu'ils sont TRÈS chiches sur les explications, aussi bien sur le site même : pratiquement aucun panneau, sauf de temps en temps une flèche qui remontre le sens de la visite (mais entre les flèches tu perds ton chemin 3 fois), que sur la carte qu'ils donnent à l'entrée, même au niveau du suivi du trajet de la visite... Alors oui, on avait sûrement quelques neurones en moins, hein, on était pas mal fatiguées, mais quand même. On a donc reconstitué une visite à l'aide du Guide du Routard, du Lonely Planet, de la carte du site et de ce qu'on voyait. Visite TRÈS intéressante, je vous ferais savoir !! Nous sommes douées. On a comblé quelques trous aussi, à notre bon vouloir. Ben ouais, ils n'avaient qu'à nous dire les choses, s'ils voulaient qu'on les connaisse !! On peut aussi prendre un guide sur place... Mais ils sont à 10-20 soles par personne, et ils ne racontent pas tous les mêmes choses !! C'est pour ça qu'on a décidé de s'auto-donner les 10-20 soles d'un guide, autant se raconter n'importe quoi entre nous ;o) La visite de la cité a été le 3e chose ENORME de la journée. Oui, malgré les escaliers. On a bien fait tout le tour, apprécié chaque endroit (quartier religieux, temples, maisons, observatoire astronomique...), croisé les derniers lamas du site, qui sont ici chez eux, ils déambulent où ils veulent, broutent, etc. On a même eu une rencontre très spéciale (oserais-je dire "renversante" ?) avec l'un d'entre eux...

*****


That's not it. After this fantastic sandwich and this more than precious water, we had a site to visit, still. No more chatting, here we go. Around noon, we started our REAL visit of the Machu Picchu sacred site. To the left right after the entrance, to the Guardhouse. "Wonderful viewpoint" they say... YES !! Up again !! Same stairs... Gurlfriend is tired. Proof, i couldn't go all the way up to the Guardhouse, i stopped at a viewpoint right beneath it (i'll say it again, we had a full site to visit, with stairs EVERYWHERE). Sometimes you gotta choose. Then we went on. Something important : they're not very helpful with the explanations, wether it being on site : almost no signs, from time to time, an arrow sign that shows you which way the visit goes (but you get lost 3 times inbetween the signs), or being on the map they give you at the entrance, even when it comes to the path you follow for the visit... But yeah, we were mad tired and probably missing a few neurons. So we built a visit with the help of the Guide du Routard, the Lonely Planet, the map of the site and what we could see. VERY interesting, i'll let you know !! We are good. We also filled up some holes in the story, with whatever we thought of. They should have told us those stuffs if they wanted us to know about them !! You can also have a guide on site... But they're 10-20 soles for each person of the group, and don't always say the same things as the other guides !! That's why we opted for the option where we gave each other these 10-20 soles, we should as well tell each other our own stories ;o) The visit of the site was the 3rd HUGE thing of the day. Even with the stairs. We walked around a lot, liked all the parts of it (religious quarters, temples, houses, astronomical observatory...), met some of the llamas living on site, they go where they want to go, eat, etc. We even had a very special encounter (should i say it swept us off our feet ?) with one of them...



Vue classique ! Le pain de sucre, derrière, c'est celui qu'on vient d'ascencionner... // Classic view ! The mountain behind is what we'd just hiked...


Porte d'entrée principale de la cité // Main door to the site

Le Tombeau Royal // Royal Tomb





Temple des 3 Fenêtres // Three Windows Temple


Rue des fontaines // Fountain street

Après avoir pris notre temps pour faire le tour de la cité, voir les choses présentées dans les guides, interpréter celles pour lesquelles on ne trouvait pas d'explication, on a laissé le Machu Picchu derrière nous, vers 15h30 ou 45, pour reprendre le bus direction Aguas Calientes... Oui, nous étions tristes, mais impressionnées et comblées (par les centaines d'escaliers parcourus). Le système pour repartir est le même que pour monter : faire la queue et prendre le premier bus disponible. Petite frayeur dans le bus en redescendant : on a croisé plusieurs bus qui montaient, mais pour l'un d'entre, il a fallu qu'on recule... Eh ben c'est mieux quand ce sont les autres qui reculent.


4) Retour à Ollantaytambo et Hostal El Tambo // Back to Ollantaytambo and Hostal El Tambo :


Arrivées à Aguas Calientes, on est remonté à l'hostal qu'on avait quitté le matin en laissant une bonne partie de nos affaires dans un casier (fermé par un de nos cadenas). Tout était là. On a fait une petite pause, avant de repartir prendre le train du retour direction Ollantaytambo à 18h45. Avant le train, petit passage par une boulangerie française recommandée par les 2 copines qui avaient trouvé leur billets d'avion grâce à nous, mais qui ont commencé directement par Cusco et le Machu Picchu leur 1ère semaine ici. Dans le train : HORREUR. La famille MARSABÉ (BIDOCHON pour les non créolophones) espagnole en action : 2 enfants qui crient au lieu de parler, des parents qui crient plus fort que les enfants pour s'entendre discuter. On se serait cru dans leur salon !! C'est la 1ère fois qu'ils étaient en communauté ou quoi ?? Tout le monde était fatigué dans le train, et eux, gueulaient comme s'ils étaient tous seuls. A tel point qu'à un moment, je leur ai dit de fermer leur gueule. Oui, moi. Et ils l'ont fait. Plus ou moins. Je pense qu'ils étaient atteints mentalement. Enfin bref, heureusement, le voyage du retour a duré 45 minutes de moins qu'à l'aller, temps suffisant pour bouffer quelqu'un si ça avait dû durer plus longtemps.

Arrivée à Ollantaytambo vers 20h15 : on a déposé nos affaires à l'Hostal El Tambo : je vous en reparlerai. Puis on est allé manger une pizza au restaurant conseillé par le Guide du Routard : Mayupata. Bravo, Guide du Routard, tu t'es bien rattrapé, on te pardonne pour le coup des bouteilles d'eau. 4e chose ÉNORME de la journée : la pizza de ce restaurant cuite au feu de bois. DÉLICIEUSE. Top 3 de toutes les pizzas du monde entier. Surtout après une journée comme ça, bon moyen de continuer la magie.

Retour à l'hostal El Tambo après la pizza, émerveillées. En arrivant, la gérante nous avait accueillies, donné les clés et quelques explications : 2 douches, mais 1 seule avec de l'eau chaude. FATIGUÉE et poussiéreuse, j'avais BESOIN de prendre une douche... Pleine de préjugés, je me suis dit "pff, encore une douche avec 3 gouttes de pression, de l'eau chaude capricieuse, rien pour déposer ses affaires, et pis ya même pas le wi-fi dans cet hostal, etc.". QUE NENNI !!! La douche de ce soir-là était bien la 5e chose ÉNORME de la journée !!! Eau chaude bien ce qu'il faut, ni trop, ni pas assez, pression parfaite, une petite étagère pour déposer le savon : LA MEILLEURE DOUCHE DE TOUT LE SEJOUR, je vous dis !! Bien dormi après ça !! Mais il y a mieux avec l'Hostal El Tambo : en arrivant pour déposer nos affaires, on a discuté quelques secondes avec 2 américains, que j'ai retrouvés après le repas et avec qui j'ai encore discuté quelques minutes (tout avait commencé quand je leur avais demandé un chargeur pour ma batterie d'appareil photo, qu'ils n'avaient pas, puis ils étaient sympas). La fille avait un petit chat (de l'hostal) sur les genoux... Alors vous me connaissez, il n'en faut pas plus, j'ai 3 ans et je fais mon abrutie devant le chat (une abrutie fatiguée, en plus). Et là, le mec me dit "Tu aimes les chats ? Attends, viens voir !! Il y en a un autre tout petit ! 2 semaines !!" et là, j'ai fondu, littéralement... Un tout petit bébé chat de vraiment 2 semaines, plus petit qu'un rat, avec un miaulement ridicule, qui tient dans la paume de la main !!!!!!!!!!!! OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOHHHHHHHHHH !!!! Mais qu'est-ce qu'il est génial cet hostal !!!!! (et c'était AVANT la douche parfaite, ça !!). Et ça, c'était la 6e chose ÉNORME de la journée.

*****


After we took our time to visit the site, see al the things in the guides, give what we didn't find anything about our own interpretation, we left the Machu Picchu, at around 03:30 or 03:45pm, and took the bus back to Aguas Calientes... Yes, we were sad, but impressed and blessed (by the hundreds of stairs we'd been through). The system back to the buses is the same than in the morning : queue and take the 1st bus available. A small fright on the bus going down the road : we met several buses going up, but we had to move back a little for one of them... Well, it's a better feeling when the others are the one moving back.

We arrived in Aguas Calientes, and went back to the hostal we'd left in the morning, leaving our stuffs in a locker (locked with one of our padlock). We had everything we'd left. We had a little break, before taking the train back to Ollantaytambo at 06:45pm. Before that, we went to a little French bakery that 2 friends (who we helped find their flight to Peru at that price) told us about (they'd started their stay in Peru with the Machu Picchu and Cusco on their 1st week). In the train : AWFUL. Some rude and loud Spanish family was next to us : 2 kids screaming instead of talking, parents screaming louder than the kids to keep up with their conversation. We thought for a minute we were in their living room !! Was it their 1st experience in a public space with other people ?? Everybody was exhausted on the train, and they were screaming their head off as if they were the only ones on board. So much, that at some point, i told them off. Yes, I (me) did. And they did. In a way. I think they didn't have all of their mind. Anyway, the trip back lasted 45 minutes less than the trip to Aguas Calientes, that would have been enough time to bite someone's head off would have it been longer.

We arrived at Ollantaytambo around 08:15pm : we dropped our bags at the Hostal El Tambo : i'll tell you more about that. Then we went to eat a pizza in a restaurant we found in the Guide du Routard : Mayupata. Congratulations, Guide du Routard, you made it up for the bottles thing. 4e HUGE thing of the day : woodfire baked pizza. DELICIOUS. Definitely in the Top 3 of all pizzas in the whole world. Especially after such a magical day.

Back to the hostal El Tambo after the pizza, amazed. When we dropped our stuffs, the owner welcomed us, gave us the keys and some explanations : 2 showers, only one with hot water. EXHAUSTED and dusty, i NEED a shower... Being fully prejudiced against all that, i thought to myself "pff, another shower with no pressure, playful hot water, nothing to put you stuffs on, and there's no wi-fi in the hostal, etc.". NOT AT ALL !!! The shower that night was the 5th HUGE thing of the day !!! Hot water just what you need, perfect pressure, tiny shelf to put your soap on : BEST SHOWER EVER ON THIS TRIP !! I slept so well after that !! But there is more in Hostal El Tambo : when we arrived to put our bags in the room, i chatted a little bit with some American guests of the hostal, asking them about a charger for my camera (that they didn't have). After the pizza when we went back, i chatted a little with them again, and the girl had a small cat on her laps (the hostal owner's cat)... So you know me, i don't need much, here i am, 3 year-old idiot (and a tired one) at the sight of the cat. And that's when the guy told me "You like cats ? Then you've got to see this !! There's an even tinier one !! 2 weeks old !!" and then i melted, litterally... A real baby kitten, really 2weeks old, smaller than a rat, with a ridiculous miaow, tiny enough to sit in the palm of your hand !!!!!!!!! OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH !!! What a great hostal !!!!!!!! (and that was BEFORE the perfect shower !!). And this was the 6th HUGE thing of the day.


5) Journée parfaite ! // A perfect day !


Ce fut une journée parfaite sur toute la ligne (quand on élimine les espagnols du train) : Wayna Picchu, Sandwich, Cité du Machu Picchu, Hostal el Tambo avec chaton de 2 semaines, pizza délicieuse et enfin, douche parfaite. J'ai bien dormi ce soir-là, même si je n'ai pas pu vous raconter !

*****

It was such a perfect day from A to Z (except the Spanish on the train) : Wayna Pichu, Snadwich, Machu Picchu sacred site, Hostal El Tambo with its 2 week-old kitten, delicious pizza and finally, the perfect shower. I had such a great night of sleep, even though i couldn't tell you about it before !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire