lundi 6 mai 2013

Pérou - Mai 2013 - Aux portes du Machu Picchu + Photos // Peru - May 2013 - Approaching the Machu Picchu + Photos

Ouh la la !!! On le touche du bout du doigt !! Demain, lever aux aurores pour aller admirer une des Merveilles du Monde : le Machu Picchu. Nous sommes arrivées ce soir à Aguas Calientes, ville dortoir pour visiter le site.

*****


Oh la la !!! It's at a fingertip !! Tomorrow we wake up with the sun to admire one of the World Wonders : the Machu Picchu. We arrived tonight at Aguas Calientes, where you sleep when you're going to the site.


1) Le dimanche matin à Cusco // Sunday morning in Cusco :


Tout a commencé ce matin à Cusco, à l'étage du restaurant où on prenait notre petit déjeuner (inclus avec la chambre au Pirwa B&B, mais pas au même endroit). Premier étage donc, surplombant la Plaza de Armas, nous voyons des militaires faire le tour de la place, se placer, plusieurs uniformes différents, même (je ne suis pas experte en forces armées, donc on passe les détails). On demande alors au serveur ce qui se passe, et il nous répond, un peu blasé "Oh ça ? C'est un défilé, il y en a tous les dimanche". Bon, très bien... On décide de poursuivre la journée comme prévu, c'est-à-dire se diriger tranquillement vers notre but Ollantaytambo dans la Vallée Sacrée, afin de prendre le train (non échangeable non remboursable) pour Aguas Calientes à 18h30. Les filles repartent à l'hostal après le petit déjeuner, et moi je passe au Starbucks Coffee (ooooouh !! la hooooonte !!) pour chercher un chocolat chaud digne de ce nom (tout ici est thé ou café ou maté de coca ou chocolat trop chocolaté...). En revenant du Starbucks, de l'autre côté de la place, le défilé a commencé, ils chantent des chants militaires, saluent le général (??) qui passe devant chaque troupe, etc. Je rentre à l'hostal, on prend nos petits sacs pour 3 jours en laissant les gros au deposito (cadenassés), et en repassant sur la place, on ralentit pour faire quelques photos. Et là : SURPRISE !! En fait, en guise de "ah oui, il y a un défilé tous les dimanche", on assiste à un magnifique défilé non seulement avec les troupes militaires, mais en plus, on voit débouler des Cusqueños en costumes traditionnels au pluriel, tous plus colorés les uns que les autres, avec dans le désordre un lama, des enfants, des drapeaux, des tambours, des petits animaux morts en guise d'accessoires, etc. MAGNIFIQUE !! Et complète surprise ! Alors on ne sait toujours pas si c'est le défilé dominical habituel, ou s'il s'agit d'une fête spéciale, mais on était contentes d'y assister par hasard !

*****


It all started this morning in Cusco, we were at the restaurant we were having breakfast in (included with the room at Pirwa B&B but not at the same place). So 1st floor, overlooking the Plaza de Armas, we see military men going all around the square, getting in position, in several different uniforms (i'm not an expert in army forces, so we'll let that go). So we ask the waiter for details, and he replies, a bit blasé "That ? It's a parade, we have them every sunday". Well, ok... We decide to go on with our day like planned, i.e. head to our goal Ollantaytambo in the Sacred Valley, so we can take the train (non exchangeable non refundable) to Aguas Calientes at 6:30pm. The girls go back to the hostal after breakfast, and i go to Starbucks Coffee (booooooh !! such a shaaaaaame !!) to have a hot chocolate i can actually enjoy (everything here is either tea or coffee or coca mate or too chocolate-y chocolate...). Back from the Starbucks on the other side of the square, the parade started, they sing military songs, salute the general (??) passing in front of each troop, etc. I get to the hostal, we take our small bags for 3 days leaving the big one in the deposito (with locks), and walking on the square, we slow down to take a few photos. and there : SURPRISE !! Actually, as a "oh yeah, we have a parade every sunday", we witness a beautiful parade not only with military troops, but also, Cusqueños in traditional costumes, several of those costumes, everyone being more colourful than the previous one, with in no particular order a llama, kids, flags, drums, little dead animals as accessories, etc. BEAUTIFUL !! And complete surprise ! So we still don't know if this is the actual "every sunday" parade or if this one was special, but we were happy to be there by accident !




























2) Vallée Sacrée // Sacred Valley :


Après ces émotions, nous avons marché jusqu'à la gare routière des combi (taxi-co moins bondés que les collectivos) direction Pisac et son marché, première étape de la Vallée sacrée. On n'a pas attendu longtemps qu'il remplisse ses 8 places, et départ. Trajet pendant 45 minutes, pour 5 soles chacune, avec vue panoramique sur Cuzco et ses toits de tuiles en s'éloignant vers le nord dans la montagne. Avant de redescendre, puisque je rappelle, c'est la VALLEE Sacrée. On arrive donc à Pisac vers 10h45, on fait le tour du marché, on se ruine en bijoux (trèèèèèèèèèèèès beaux bijoux), encore. Mais c'est promis, c'est fini après.

*****


After these emotions, we walked to the combi station (less crowded collectivos) to Pisac and its market, first step into the Sacred Valley. We didn't wait very long before the 8 seats were filled, and off we go. For 45 minutes, and 5 soles each, with panoramic view of Cusco and its tiled roofs heading north in the mountain. Before we go down again, because i remind you, this is the Sacred VALLEY. So we arrived in Pisac at 10:45am, have a look around the market, spend all our money on jewelry (veeeeeeeery beautiful jewelry), again. But i promise, it's over after that.


Vers 14h30, on décide de reprendre la route, collectivo/combi pour la prochaine étape : Urubamba, pour changer de combi/collectivo direction Ollantaytambo. L'arrêt, absolument pas matérialisé, est un peu plus bas sur la même rue que là où le premier combi nous a déposés. Sauf que non, on a attendu bien 30 minutes, plusieurs combi sont passés, c'est bien l'arrêt de ceux qui vont à Urubamba, mais aucun n'allait jusqu'à Urubamba (une cinquantaine de km). Petit stress, mais vers 15h quelque chose, un bus local arrive, terminus Urubamba... On ne sait pas exactement combien de temps dure le trajet, ni combien de temps on attendra encore un combi, ni combien de temps dure le trajet d'Urubamba à Ollantaytambo, donc on décide qu'"un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras"" et on monte dans le bus... Il faut savoir que les bus ont vu l'arrivée des conquistadors Espagnols, ici... Narines sensibles s'abstenir... En plus, l'avantage des combi, c'est qu'ils sont plus directs, alors que les bus s'arrêtent un peu souvent, ce qui rallonge le trajet... Sur la route, le "vrai" Pérou : des maisons abandonnées, des maisons en construction, des maisons en construction abandonnées... Au milieu des montagnes, en suivant le Río Urubamba (ou Río Vilcanota, apparemment, c'est comme ça qu'ils l'appellent ici). Des épis de maïs gros comme ma tête qui sèchent au soleil en faisant une sorte de tapis jaune géant sur les champs, des enfants qui traversent n'importe comment, et aussi, des adultes avec les 3 ou 4 couches de jupes colorées, les chapeaux, "comme sur les photos" :o) Enfin bref, un peu plus d'une heure plus tard, pour 2,50 soles récoltés par un gamin à bord, après plusieurs arrêts, parfois au milieu de nulle part, nous voilà arrivées à la gare routière d'Urubamba. Et changement pour prendre un collectivo pour Ollantaytambo, juste de l'autre côté du petit hall de la gare routière, facile !! Et là, départ après quelques minutes d'attente, le temps que le collectivo se remplisse, vers Ollantaytambo. Autant le premier combi ne s'était pas du tout arrêté en chemin, autant le collectivo a fait plusieurs petits arrêts, à la demande des passagers qui montaient et descendaient un peu là où ils voulaient ! Particulier... Faut pas être trop carré dans sa tête, ici... Bref, 35 minutes plus tard, arrivée à Ollantaytambo pour 1,50 soles.


*****


Around 2:30pm, we decided to go back on the road, collectivo/combi to the next step : Urubamba, to change collectivo/combi to Ollantaytambo. The bus stop is absolutely immaterial, and a bit down the street where we hopped off the first combi. Except not, we waited at least 30 minutes, several combi came, it was really the stop for those heading to Urubamba, but none of them was going all the way to Urubamba (about 50 km). A little bit of a stressing situation, but around 3pm something, a local bus arrived, terminus Urubamba... We don't really know how long the drive is, or how longer we'll wait for a combi, or either how long the drive from Urubamba to Ollantaytambo is, so we decide we better take this one present here and hop on that bus. You need to know that buses here have seen the Spanish conquistadors arrive... Sensitive nostrils, avoid them... Plus combi are better cause they're non stop, while buses stop a lot, which makes the ride longer... Along the road, "real" Peru : abandoned houses, houses under construction, abandoned houses under construction... In the middle of the mountains, along the Río Urubamba (or Río Vilnacota, apparently, that's what it's called here). Bigger than me corncobs drying under the sun looking like some sort of a yellow carpet on the fields, kids crossing the streets as the want, and also adults, with the 3 or 4 layers of colourful skirts, hats, "as seen on the photos" :o) Anyway, a bit more than 1 hour later, and 2,50 soles collected by a kid on the bus, after several stops, sometimes in the middle of nowhere, we are at the Urubamba station. And we change there to take a collectivo to Ollantaytambo, just on the other side of the hall of the station, easy !! And there, we leave after a few minutes, time for the collectivo to fill its seats, to Ollantaytambo. As much as the first combi never stopped on the way, the collectivo made several short stops, at the passengers requests, hopping on and off pretty much anywhere they wanted ! Unusual... You don't want to be too square-headed, here... Anyway, 35 minutes later, we arrived at Ollantaytambo for 1,50 soles.



3) Ollantaytambo


Ollantaytambo est la dernière gare avant Aguas Calientes, autant dire que c'est THE place to be quand on va au Machu Picchu, un peu le passage obligé (long ou court, ça dépend). C'est un très mignon petit village, le seul ayant gardé son plan original Inca, avec des rues pavées, des ruines d'une forteresse qui servait à garder le Machu Picchu juste en bout de village (quand je dis "village", je dis en tout et pour tout "4 rues"), un petit pont, une petite rivière, entouré de montagnes avec parfois des airs fantasmagoriques avec les nuages qui cachent le sommet des montagnes... Et un traffic routier en complète opposition à tout ce cadre, digne du périphérique aux heures de pointe... Dommage. Mais vraiment mignon entre les cars / combi / voitures. On était même en avance pour notre train, comme des pro, alors on a fait un tour, quelques photos, etc. 


*****


Ollantaytambo is the last station before Aguas Calientes, so i'm telling you it's THE place to be when you're going to the Machu Picchu, a bit of a prerequisite (short or long stay, it depends). It's a very cute little village, the only one that kept its original Inca map, with cobblestone streets, ruins of a fortress that used to protect the Machu Picchu at the end of the village (and when i say "village" i mean about "4 streets"), a little bridge, a little river, all surrounded by mountains with a bit of a phantasmagoric mood with all the clouds hiding the top of the mountains... And a car traffic in total opposition with all of that environment, that could be compared to the highway at peak hours... Too bad. But really cute in between the cars / combi / buses. And we were early for our train, like bosses that we are, so we walked around, took photos, etc.



Au milieu des montagnes // In the middle of the mountains

Les ruines au fond du village
// Ruins at the end of the village








A 18h15 on est arrivé à la gare, excitation palpable... A 19h, le train a démarré (Peru Rail, Expedition 75). Et là, on a l'impression que c'est le voyage en train le plus long du monde... Surtout qu'il fait complètement noir donc on ne voit rien du tout ! Pas de lumières, pas de maisons, etc. Les péruviens et les touristes sont séparés : les péruviens qui vivent dans la région et prennent le train pour se déplacer descendent à des gares sur le trajet entre Ollantaytambo et Aguas Calientes ! Sauf qu'on ne percute pas tout de suite POURQUOI le train s'arrête aussi souvent, puisqu'on ne voit rien (même pas les petites gares intermédiaires)... On se dit qu'il laisse passer d'autres trains, et on se dit que quand même, c'est long... Enfin bref. Et puis c'est un train qui secoue pas mal aussi.


*****


At 6:15pm we arrived at the station, the excitement was intense... At 7pm the train left (Peru Rail, Expedition 75). And then, you feel like it's the longest train trip in the world... Especially because it's completely dark outside, and you can't see shit ! No lights, no houses, etc. Peruvian people and tourists are in different compartments of the train : Peruvian people that live in the area and take this train to go around get off the train at some stations on the way between Ollantaytambo and Aguas Calientes ! Except that we didn't get right away WHY the train was stopping that much, since we couldn't see at all (not even the little stations)... We thought it was to let other trains pass, then we thought it was a bit long... Anyway. And it's a bit of a shaky ride too.



4) Aguas Calientes


A 21h, crevées, arrivée à aguas Calientes, marée humaine qui sort de la gare... Aguas Calientes est donc le village-porte du Machu Picchu, d'où partent les bus pour rejoindre le site (ou le chemin si on veut monter à pied). Il a d'ailleurs été rebaptisé "Machu Picchu Pueblo"... On n'en a pas vu grand chose, mais ce à quoi je ne m'attendais pas : la rue principale est en fait un escalier ! Pas de voitures, pas de taxis, pas de cars... Tranquille ! Et ça monte. Nous sommes à l'hostal Pirwa Backpackers, propre, usé, mais propre. Chambre à 4 lits pour 3, serviettes prêtées, salle de bains privative, eau chaude, internet, wi-fi qui fonctionne.

*****


At 9pm, exhausted, we arrived at Aguas Calientes, and the station was flooded with people... Aguas Calientes is the village at the doors of the Machu Picchu, where the buses leave from and where the trail starts (if you're walking up). It's also called "Machu Picchu Pueblo"... We didn't see much of it, but something i didn't expect : the main street is actually stairs ! no cars, no taxis, no buses... Chill ! And it goes up. We're at the hostal Pirwa Backpackers, clean, old, but clean. 4-bed room for us 3, towels provided, private bathroom, hot water, internet, proper wifi.



Demain, réveil tôt (4h30) pour aller acheter les tickets du bus qui monte au site du Machu Picchu (1 bus toutes les 10 minutes à partir de 5h30, $19 l'aller-retour et $9 l'aller-simple, valable pour n'importe quel horaire. Nous avons aussi pris une entrée pour le Huayna Picchu, le pain de sucre derrière le Machu Picchu sur les photos : entrée limitée à 2 fois 200 personnes : 1 groupe à 7h et un groupe à 10h, montée au sommet : 1h, avec quelques passages vertigineux... On va voir...

Je vais me coucher ! Une courte nuit m'attend, et demain : MACHU PICCHU !!! Waaaaaaaaaaaaaaah !!!!

*****


Tomorrow early wake up call (4:30am) to buy bus tickets to the Machu Picchu site (1 bus every 10 minutes from 5:30am), $19 return ticket, $9 single, for any time. We also have our entrance for the Huayna Picchu, the sugar loaf behind the Machu Picchu on the photos : limited entrance 2 times 200 people : 1 group at 7am and second one at 10am, hile up about 1h with some vertiginous parts... We'll see...

I'm going to bed ! A short night awaits me, and tomorrow : MACHU PICCHU !!! Waaaaaaaaaaaaah !!!!


En résumé pour le trajet de Cusco à Ollantaytambo, en passant par Pisac : 



- Cusco - Pisac : combi 45 minutes - 5 soles par personne
- Pisac - Urubamba : bus local un peu plus d'1h - 2,50 soles par personne
- Urubamba - Ollantaytambo : collectivo 35 minutes - 1,50 soles par personne


*****


All in all from Cusco to Ollantaytambo, by Pisac :


- Cusco - Pisac : combi 45 minutes - 5 soles each
- Pisac - Urubamba : local bus a bit more than 1 hour - 2,50 soles each
- Urubamba - Ollantaytambo : collectivo 35 minutes - 1,50 soles each

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire