lundi 22 septembre 2014

Sydney, Australie - Juin 2006 : Je me rappelle maintenant... // Sydney, Australia - June 2006 : Now i remember...

Posté le 30 Juin 2006 // Originally posted on June 30th 2006 :

... pourquoi je n'aime pas le sport... J'avais oublié, donc j'ai dit oui... Mais en fait, il y avait une raison pour laquelle je ne mettais jamais les pieds dans un gymnase ou quelque chose qui ressemble de près ou de loin... Maintenant, je me souviens... Alors la partie de volley : jusque là, tout va bien... Je fais quelques bons services qui me permettent de ne pas être trop inutile, ni à la limite trop ridicule... Ca peut aller... Mais après, ô malheur, ils décident de jouer au football... Alors non, faut pas exagérer, je veux bien faire ma sociale, mais il y a des limites à tout ! Alors j'explique que non merci, d'une manière générale, courir n'est vraiment pas quelque chose que je fais... Non, je ne cours pas, c'est un fait... Bon, ils avaient pu le vérifier pendant la partie de volley, alors ils n'ont pas trop insisté... Donc moi, assise tranquillement sur le bord du terrain, à attendre que ça passe, et eux, jouant (violemment, je dois dire) au football... Quel sport de barbares quand même ! Il y a des fois (seulement des fois), je n'aimerais pas être à la place du ballon... Ah ah ah... Je ne croyais pas si bien dire ! D'un coup, sans prévenir, BAM ! Ball in my face... But GREAT BALL, hein, pas ball de fillette... Et bien en plein milieu de my face... VOILA the reason why... Merci de me le rappeler les gars, mais j'avais rien demandé à personne, moi, assise sur le bord du terrain... Après quelques "Yes I'm alright", mes larmes arrêtent de couler, donc ça fait plus crédible... Ouh la la ! Ca fait mal quand même... Mais tout va bien : je n'ai rien, mes lunettes n'ont rien, le ballon n'a rien...

Les conséquences : ce matin, j'ai mal au bras droit (ça, c'est le volley), mal là où mes lunettes se posent sur mon nez et sur la pommette droite (ça, c'est la Ball In The Face)... Le pire, c'est que j'ai dit que j'étais d'accord pour retourner (ben oui, c'est pas un pov'ballon qui va m'effrayer... J'ai déjà reçu une balle de tennis dans l'oeil... N'est-ce pas, cher cousin ???), mais j'avoue que j'espère que ma pote de France (qui est arrivée) va me proposer quelque chose à faire jeudi prochain, comme ça, je pourrai refuser en gardant ma dignité... Sinon, j'irai, orgueil oblige... Maintenant, je retiens : SPORT = NON... C'est pourtant pas difficile...

M'enfin bref...


C'est tout pour cette fois !!


*****


... why i don't like sports... I'd forgotten, so i said yes... But actually, there was a reason why i'd never step foot in a gym or anything that looks a tiny bit like one... Now i remember... So the volley ball game, so far, so good... I did serve some good ones, which made me not too useless, or not too ridiculous... It was ok... But then, oh my, they decided to play football (soccer)... So no, let's not get too far, i'm ok with trying the social thing, but there are limits to everything ! So i explain, no thanks, in general, running is really not something that i do... No, i don't run, that's a fact... Well, i didn't have to insist that much cause they'd verified that during the volley ball game, so they left me... So here i am, quietly sitting on the side, waiting for it to end, and here they are, (brutally my i say) playing football... What a barbarian sport ! Sometimes (only sometimes), i'm glad i'm not the ball... Ah ah ah... What hadn't i thought ! Coming from nowhere, just like that, BAM ! Ball dans ma face... But GREAT BALL, you see ? Not a little girl's ball... Well, right in the middle of my face... HERE IS the reason why... Thanks for reminding me, guys, i didn't ask for anything, sitting on the side... After some "I'm alright", tears stopped running, so it was a bit more credible... Ouh la la ! I kinda hurts, actually... But everything's fine : i don't have anything, my glasses are alright, and the ball is alright...


Consequences : this morning, my right arm hurts (that's from volley ball), where the glasses lay on my nose and my right cheekbone hurt (that's from the ball dans la face)... Worst thing is, i said i'd go back (i'm not gonna be afraid of that ball... I've already had a tennis ball right in the eye, right dear cousin ???), but i admit, i hope my friend from France (who's arrived) has something to do with me next thursday, so i can decline and keep my dignity... If not, i'll go... Pride and all... But now i remember : SPORTS = NO... It's not that hard...

Anyway...

That's all for tonight !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire