mardi 9 mai 2017

New York : Quelle est la Durée de Séjour Idéale ?

Durée de Séjour


Coucou !

Deuxième article de cette petite série, toujours en fonction des questions qui me sont posées par rapport à New York... Ma passion (qui a dit "obsession" ? 😑) pour cette ville fait que plusieurs personnes de mon entourage me demandent conseil... Alors je me suis dit que j'allais écrire tout ça ici, c'est plus pratique !

Donc aujourd'hui, on va parler "durée de séjour" : combien de temps rester sur place ? Combien de jours au minimum ? Est-ce qu'on ne va pas s'ennuyer si on reste ... jours ?

Alors la réponse à la dernière question est simple, alors je la torche de suite : NON. Non, vous n'allez pas vous ennuyer sur un voyage de tourisme si vous restez ... jours ! Je ne mets même pas de nombre de jours, parce que c'est à mon avis impossible d'atteindre un nombre de jours au bout duquel on S'ENNUIE à New York 🙄... Et c'est aussi à mon avis difficile d'atteindre ce nombre de jours sur un voyage de tourisme dans une ville quelle qu'elle soit... Si vous vous expatriez, la situation est complètement différente, mais la manière de traiter le sujet le sera aussi ! Mais ce n'est pas ma place (malheureusement...). Nous parlons sur ce blog voyage de tourisme, que le terme plaise ou non, si vous n'avez pas une adresse fixe sur place, vous êtes un touriste 😉.

Durée minimale de séjour ? Question difficile à mon avis... Elle dépend de plusieurs facteurs : présence ou pas d'un décalage horaire entre votre pays d'origine et New York, budget disponible, type de logement, nombre de visites déjà faites ou prévues... Je vais partir sur les offres les plus communes des agences de voyage, 3 jours / 5 jours / 7 jours et plus.


1) TROIS JOURS


De nombreuses agences de voyages proposent des offres au départ de Paris aussi courtes que "3 jours - 2 nuits à New York" ! Est-ce que ça vaut le coup ? À mon humble avis, au départ de Paris, qu'on soit déjà allé à New York ou pas, ma réponse est NON, aucun intérêt... New York est une ville exceptionnelle, mais également épuisante en elle-même, sans avoir besoin de faire quelque chose en particulier : l'effervescence permanente de la ville, l'émerveillement pour les primo-visitants (ou même les deuzio- ou tertio-visitants, pour être honnête), les déplacements  (vous allez MARCHER)... Tout ça fait qu'un voyage à New York est rarement quelque chose qu'on qualifie de "reposant", quelque soit le programme... Donc si on rajoute à ce potentiel fatigant intrinsèque deux vols de 8-9h et un décalage horaire de -5h (ou -6h en été) en 3 jours... Ça me paraît tendu. Plus on est jeune, plus c'est supportable, mais plus on est jeune, moins on a d'argent à dépenser pour un voyage de 3 jours à New York 😬... Donc à mon avis : pas la meilleure formule.

PS : bien sûr que si demain on me l'offre, je prends, un voyage à New York NE SE REFUSE PAS, c'est un principe. Par contre, je suis sûre que ce serait une fausse bonne idée, et que je le regretterais la semaine suivant mon retour...

Sans décalage horaire, la réponse est presque la même, mais ça dépendra surtout d'où vous venez : Montréal ? Martinique ? Brésil ? Vous voyez l'idée : la durée de votre déplacement vous donnera la réponse.

Et le dernier élément évident : NON, vous n'aurez quasiment RIEN fait de ce que la ville propose en 3 jours. C'est impossible.

Donc en conclusion : je ne crois pas que 3 jours soit une bonne idée.


2) CINQ JOURS


C'est mieux ! C'est la deuxième formule la plus fréquente dans les agences de voyage. Pas trop long, mais par trop court non plus (en tous cas, plus que 3 jours). En revanche, est-ce que ça suffit ? La réponse dépend beaucoup plus de vous que des autres facteurs, cette fois...

Comment supportez-vous le décalage horaire habituellement ? Si vous le supportez bien en général et que vous avez un budget serré, un court séjour de cinq jours peut être intéressant pour vous : la variable prix sera ajustée sur les nuitées de logement (et pas le prix du billet d'avion, qui lui ne dépend pas de votre durée de séjour, mais des dates précises des voyages) et ça peut faire économiser 2 - 3 petits sous, vu les prix des hébergements à New York !

Allez-vous pouvoir "tout" faire ? NON. Pour faire simple, la réponse à cette question sera toujours non 😁... On n'en a jamais fini avec cette ville ! Vous allez probablement pouvoir faire, à un rythme soutenu, les incontournables de Manhattan et un petit tour à la Statue de la Liberté, ça c'est sûr ! Maintenant, est-ce que vous pourrez dire que vous avez "fait" New York ? Jamais de la vie... Vous y retournerez, c'est obligé. 

Conclusion : on peut choisir 5 jours, c'est correct comme durée de séjour. En revanche, ce n'est pas idéal et il faudra vraiment planifier cette visite de la ville si vous ne voulez pas perdre un temps précieux. 
Si vous avez un budget serré OU ce n'est pas votre première fois OU vous savez que vous aurez l'occasion d'y retourner, ce sont de bons arguments pour opter pour cette durée de séjour. 
Pour un séjour qui risque d'être le seul de votre vie ou si vous voulez profiter pleinement (enfin... au maximum possible) de ce que la ville peut vous offrir, il serait préférable de décaler votre séjour en fonction de vos obligations (économies supplémentaires, vacances plus longues, etc.), si toutefois c'était possible.

Statute de la Liberté


3) SEPT JOURS


Pour un premier voyage à New York, et surtout si vous ne pensez pas pouvoir y retourner plus tard dans votre vie, à mon avis, 7 jours est un minimum.

Est-ce que vous aurez le temps de "tout faire" ? C'est à croire que vous ne lisez pas : NON 😑
Est-ce que vous aurez un bon aperçu de ce que la ville peut offrir ? Oui, je pense qu'avec un peu de planification, il est possible de bien profiter de New York, y compris en dehors de Manhattan, en 7 petits jours. Je ne mentirai pas, c'est un peu court, mais possible à un rythme supportable. N'oubliez pas les files d'attente pour les visites de monuments !!

Sur un planning de sept jours on peut inclure : 
J1 : au moins 1 musée incontournable : MET, Guggenheim (tout petit), MOMA ou American Museum of Natural History, à choisir en fonction des intérêts de chacun
- Central Park se trouve à proximité immédiate du MET / du Guggenheim / du AMNH => vous pouvez y faire un tour le même jour... Attention si vous choisissez de faire ça : ne traînez pas trop au musée, et c'est difficile de s'en échapper, ils sont vraiment passionnants... Et Central Park est gigantesque...
J2 : Statue de la Liberté et Ellis Island (peut-être couplé à Wall Street et Ground Zéro si vous vous levez tôt)
J3-J4 : visite (rapide) des incontournables de Manhattan à mon avis sur 2 jours : en partant du sud : Jour 1 : Wall Street, Oculus et Ground Zéro, One World Trade Center Observatory, Tribeca - Soho - Greenwich Village, Highline puis Jour 2 : Flatiron Building, Empire State Building, New York Public Library et Bryant Park, Grand Central Station. 
- Un des 2 soirs, en fonction de votre épuisement : Times Square + Top of The Rock.
J5 : Harlem + Central Park
J6 : Brooklyn : Prospect Park, Brooklyn Heights, Pont de Brooklyn
J7 : départ le soir...

Vous ne le voyez peut-être pas, mais il s'agit là d'un planning plutôt BIEN chargé... Et pas forcément agréable pour tout le monde. Je vous conseille également, sur une durée de séjour courte (5 ou 7 jours), de faire appel à des visites guidées (type New York Off Road, en français, mais pas que) pour maximiser vos chances de ne rien rater des incontournables. J'avais fait appel à eux pour visiter Harlem en 2015 et Dyker Heights en période de Noël en 2016 et j'ai été contente de ces visites.

En conclusion : sept jours (1 semaine) à New York, c'est bien. Le planning sera serré, mais "tout" (les incontournables) tient s'il n'y a pas de problème. En revanche, je pense que ça nécessite une anticipation et une préparation minimale de ce séjour pour éviter toute perte de temps.

Empire State Building
Empire State Building

One World Trade Center
One World Trade Center

Brooklyn Bridge
Brooklyn Bridge

Times Square
Times Square


4) DIX JOURS


Le plus confortable quand il est possible de le faire, évidemment.

D'expérience, j'ai fait les durées "5 jours" (décembre 2016) et "8 jours" (premier séjour avril 2009 puis juillet 2014 et octobre 2015). Je savais que j'allais y retourner, ou en tous cas, c'était une probabilité très très forte (on ne sait jamais ce qui peut arriver, bien sûr). Pour moi, la durée "8 jours" laisse toujours au choix une sensation d'inachevé OU de "trop rapide". C'est pour ça que je pense que s'il vous est possible de prendre 10 jours pour visiter cette ville, et ce d'autant plus que vous n'avez pas forcément l'intention d'y aller régulièrement (comme certains 😇...), vous aurez non seulement un bon aperçu de ce que la ville peut vous proposer, mais en plus, vous le ferez dans une ambiance détendue : vous pourrez rajouter au programme de 7 jours, sans craindre de ne pas suivre le rythme du lendemain :
- un spectacle à Broadway
- un rooftop bar si la saison s'y prête
- un visite d'un (des) autre(s) quartier(s) (boroughs) : Queens, Bronx, Staten Island et le reste de Brooklyn (souvenez-vous : vous avez fait Prospect Park et Brooklyn Heights pour traverser le pont de Brooklyn 😉 cf ci-dessus)
- un match de basket à Madison Square Garden si c'est la saison... Ou un match de Baseball ?

Bref, vous pourriez rajouter de la DÉTENTE dans votre séjour, et ce n'est pas superflu !

Jazz au Lincoln Center
Jazz au Lincoln Center


CONCLUSION :


À mon (humble) avis, la durée idéale pour apprécier New York à sa juste valeur lors d'un voyage touristique se situe entre 7 et 10 jours (minimum, bien sûr 😅), en fonction de vos possibilités. La durée de cinq jours est raisonnable s'il ne s'agit pas d'un voyage "unique" ou si ce n'est pas votre première fois. La durée de 3 jours ME paraît un peu ridicule, mais bon, nous vivons dans un monde libre...

Une chose est sûr, sur UN voyage unique de tourisme on va dire "classique", même de 10-15 jours, il est absolument impossible de "tout" voir. Ne vous mettez même pas cette idée en tête, c'est voué à l'échec. New York est une ville déjà très étendue sur le plan purement géographique, il ne s'agit pas de Manhattan seulement. Ensuite, c'est une ville qui n'arrête pas d'évoluer, de bouger, de se reconstruire, et même si les incontournables restent les mêmes... Quoique... Avant 2001, on ne pensait pas que l'incontournable World Trade Center (façon tours jumelles) disparaîtrait un jour... Donc sans basculer dans le sinistre, TOUT peut arriver. Et c'est à mon avis, ce qui fait la magie de cette ville : c'est à chaque fois la même, sans jamais être tout à fait la même, elle est en mouvance permanente, et ses habitants sont (en général) dans le même esprit d'évolution.

J'espère tout de même avoir répondu à la question !

Et on n'oublie pas :





À LIRE :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire