samedi 20 décembre 2014

Partir en voyage et laisser le chat (Paris)



Regardez ce pauvre chat qui crie "Nooooon !! Ne pars pas !!!!" quand je lui ai annoncé mon dernier voyage de quelques jours à Londres... Pour la petite histoire, en fait, la photo n'est qu'une illustration du propos, il est en train de bailler... Mais quand bien même, je suis sûre que c'est ce qu'il dirait dans ce contexte...

Comment partir en voyage en laissant son cher animal de compagnie (que vous soyez normaux, donc un chat, ou pas normaux, donc autre chose qu'un chat) ? Comment va-t-il survivre ? Vous en voudra-t-il à votre retour ? Bon, la réponse à la deuxième question est facile, donc on va en finir tout de suite : oui. Il vous en voudra. Et il vous le fera savoir. Mais sinon, quelles sont les options qui s'offrent à vous dans ce genre de situation ?

Alors tout d'abord, ce n'est pas sympa. Vous partez vous dorer la pilule au soleil ? Ou visiter des endroits extraordinaires ? Et vous laissez le pauvre [insérer le nom de votre animal] tout seul ? Ingrats. Mais bon, je sais, c'est difficile de traîner avec vous un gros balourd de 8 kg (eh oui...) qui passe sa vie à trouver une meilleure position pour dormir et qui en fait, n'en a rien à faire des magnifiques paysages. Donc ça se justifie. En revanche, il faut le laisser dans de bonnes conditions, sinon, là, c'est vraiment pas sympa.

J'habite à Paris. Donc on peut dire que niveau options, j'ai le choix, et ça, c'est une chance. Peut-être que chez vous, toutes les options ne seront pas disponibles, mais il y a forcément une solution. Je vais parler des chats, puisque c'est ma situation, mais la plupart des options sont applicables aux autres bêtes...

1) Les Hôtels pour chats


Alors là, c'est le grand luxe. Je n'ai jamais testé cette solution. Il y en a apparemment un qui a ouvert à Paris récemment, cette année même : Aristide... A ma connaissance, c'est le seul hôtel pour chats à Paris intra-muros. Les chambres sont de petites pièces qui sont soit entièrement réservées à votre chat (ou 2 chats maximum d'un même foyer) ou partagées entre 2 chats qui ne connaissent pas (option moins chère que la première, mais il vaut mieux que votre chat soit sympathique, sinon, c'est le carnage...). Il existe aussi des suites, carrément, à partager entre plusieurs chats d'un même foyer (de 1 si vous avez pleins de sous jusqu'à 4 chats).

L'équipe qui s'occupe de tout ce petit monde est constituée d'adorateurs de chats, et de vétérinaires / assistants vétérinaires. Il y donc les chambres qui sont déjà de petites pièces avec des perchoirs et d'autres trucs pour chats, et il y a aussi ce qu'ils appellent la Play Room, mais c'est pour les chats sympas... Je sais déjà que le mien ne pourrait pas en profiter... C'est une grande pièce remplie de jeux où tout ce beau monde peut aller à volonté.

Alors ça a l'air vraiment sympa, hein... Et même franchement magnifique. Mais c'est vraiment pas à portée de toutes les bourses. Déjà, les prix sont les mêmes toute l'année, c'est gentil. Ensuite, il y a quelques tarifs spéciaux : week-end, longs séjours ou séjours fréquents, etc. Voici les prix de base :

a) Chambre pour 2 chats qui ne se connaissent pas : 

- 26€ par jour
- 60€ le week-end (du vendredi midi au dimanche soir)
- 10 jours / 20 jours / 30 jours : 240€ (24€ par jour) / 440€ (22€ par jour) / 600€ (20€ par jour)

b) Chambre pour 1 chat asocial ou 2 chats du même foyer :

- 40€ par jour
- 90€ le week-end
- 10 jours / 20 jours / 30 jours : 370€ (37€ par jour) / 680€ (34€ par jour) / 900€ (30€ par jour)

c) Suite Lion King de 1 à 4 chats d'un même foyer :

- 65€ par jour
- 150€ le week-end
- 10 jours / 20 jours / 30 jours : 600€ (60€ par jour) / 1100€ (55€ par jour) / 1500€ (50€ par jour)

Voilà voilà... Ce n'est donc pas l'option pour tout le monde, mais s'il y en a que ça intéresse, ça se trouve dans le 9e arrondissement de Paris.

Maintenant qu'on a parlé des choses improbables, voilà des options plus accessibles :


2) La Pension pour chats


Il y en a quelques-unes dans Paris, mais la plupart sont situées en région parisienne, et accessibles en voiture. Certaines proposent moyennant un supplément de venir chercher votre chat à domicile si vous ne pouvez pas l'emmener.

Certaines proposent un hébergement en chambre partagée obligatoire (ce qui, vous l'avez compris, ne correspond pas du tout à mon tigre, mais peut convenir au votre), d'autres, comme celle à qui j'ai déjà fait appel, proposent des chambres seules. Les chambres sont des petites pièces de 4 ou 5 m2. A Paris intra-muros, vous aurez vraisemblablement plutôt des box qui sont en fait de grosses boîtes d'environ 1 x 1 x 2 m. Ce genre de box ne correspond vraiment pas à mon monstre, alors j'ai opté pour une solution en dehors de Paris.

Les prix sont variables d'une pension à l'autre, mais dans une même fourchette. Certaines pensions pratiquent des tarifs haute / basse saison, d'autres sont à tarif unique toute l'année, etc. Vous l'aurez compris, vous choisirai celle qui vous conviendra. Il faut en général compter entre 12€ et 15€ par jour en basse saison, et entre 15€ et 20€ par jour en haute saison (en région parisienne). La haute saison correspond sans surprise aux vacances scolaires principalement, longs week-ends, etc. Il y a aussi des possibilités de tarifs réduits pour les longs séjours, ou les pensionnaires fréquents.

Pour les solutions type hôtel pour chat ou pension, le personnel est qualifié, présent tous les jours, le matériel est propre, les box / chambres sont nettoyés, etc. La nourriture est comprise dans le prix du séjour (sauf conditions particulières). Ce qui peut poser problème, ce sont les jours où vous pourrez déposer ou récupérer votre chat, obligeant parfois à payer un jour supplémentaire si la pension n'ouvre pas le dimanche et que vous rentrez de voyage un dimanche.

Quelques exemples de pensions (je n'en ai testé qu'une) :

Dans le 91 : La Minouterie (chambres partagées uniquement), Pension Féline Floreval

Dans le 94 : La Chatterie

Dans le 77 : La Pension des 3 Chats (avec accès à un petit bout de jardin sécurisé), Le Bois du Roy (celle que j'ai testée et que je recommanderais)

Dans le 78 : Cartoonland (avec accès à jardin sécurisé)

Paris : Motelamatou (Paris 15e)


3) Le Vétérinaire


Certains vétérinaires proposent également un service de garderie de chats. Ce sera dans des box du même type que les garderie vraies dans Paris intra-muros, et le prix sera comparable. La condition, cependant, peut être que votre chat soit déjà suivi par ce vétérinaire pour bénéficier de la possibilité de garderie. 

Il y a un vétérinaire du côté de Gare de Lyon qui proposait ce service, j'y ai déposé mon chat 2 fois, mais après la 2e fois, ils m'ont fait remarquer qu'habituellement, ils ne gardaient que les chats qu'ils soignaient... Le fait que mon chat fasse 8 kg et ne soit pas très câlin n'a pas dû les motiver à modifier cette règle pour lui, ce n'est pas un pensionnaire facile...

Renseignez-vous auprès des vétérinaires de votre quartier.

4) La Garde à Domicile Professionnalisée


Des sociétés ou des particuliers proposent moyennant un prix de venir à votre domicile s'occuper de votre chat pendant votre absence. Le prix est comparable à une pension en dehors de Paris (soit entre 12€ et 15€ par jour en fonction de la personne, de la saison, etc.) et le bénéfice pour votre chat est qu'il n'a pas à bouger le petit doigt, ni à subir 1h de trajet en voiture pour accéder à la pension...

Il y en a plusieurs. Il faut avoir confiance en la personne pour lui confier vos clés et tout ce qu'il y a à l'intérieur de votre appartement. Il faut également laisser suffisamment de croquettes / nourriture / litière pour toute la durée de votre absence, un contact vétérinaire et votre contact en cas d'urgence bien sûr. Certains proposent également d'arroser vos plantes, prendre votre courrier pour éviter qu'il s'accumulent dans votre boîte aux lettres, etc. Ils proposent des visites de 30 minutes pendant lesquelles ils vont donner à manger, à boire, caresser le chat, jouer avec le chat, nettoyer la litière, etc. On peut choisir le nombre et la fréquence des visites. Le paiement est fonction du nombre de visites et pas de la durée de votre absence.

J'ai fait appel à Jean-Marc Vernier (Un Chat à Paris). J'ai trouvé sa carte chez mon vétérinaire, et il se trouve qu'elle lui avait déjà confié son chat à plusieurs reprises. Sur ces arguments, je n'ai pas longtemps hésité. Avant, j'avais fait appel à une autre société qui proposait ça, mais elle a fermé, d'où mon rebond avec Jean-Marc. Tout s'est très bien passé, LeChat état tout content, et ils se sont bien entendus (ce qui vous l'aurez compris, avec mon chat, est assez exceptionnel). Je referais appel à lui sans hésiter.


5) Les amis, la famille, le gardien de votre immeuble...


Evidemment, quand on a des amis sympas (coucou Lucile !), de la famille dans les environs ou un gardien dans son immeuble, c'est la meilleure solution !! En général, ils ne vous demanderont rien en retour... En revanche, rien ne vous empêche de les remercier avec un petit souvenir de là où vous étiez pendant qu'ils ramassaient les crottes de votre petit compagnon... Et d'y penser au moment des étrennes de votre gardien ! C'est du bon sens.

Des associations proposent également ce genre de service de cat-sitting, par des étudiants, des retraités, etc. Ce n'est pas professionnalisé, mais c'est quand même payant, probablement un peu moins cher que les sociétés vraies.


Conclusion :


Voilà ! Vous avez maintenant en mains la clé du gardiennage de votre chat en votre absence.

1) Hôtel, cher
2) Pension, moins cher, mais parfois difficile d'accès (possibilité qu'ils viennent chercher le chat à la maison)
3) Vétérinaire, vous renseigner auprès des vétérinaires de votre quartier, possible souvent à condition que le chat soit suivi chez eux
4) Le cat-sitter professionnel, très bonne option
5) Les amis, la famille, le gardien : GRATUIT ! Mais remerciements obligatoires, ça va de soi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire