mardi 15 novembre 2016

New York Noël 2016 - Surprise !!! 😂

New York Noel 2016


NB : cet article (ainsi que les 2 suivants en partie) a été écrit 24h avant le résultat des élections présidentielles américaines. New York, ce n'est pas les États-Unis, je le dis tout le temps, mais j'avoue que je ne peux m'empêcher d'être un peu perturbée dans mon enthousiasme par le résultat et la présidence de l'autre, là... Heureusement, il ne sera pas en place avant janvier, même si ses fanatiques sont déjà bien occupés à semer la terreur à l'heure actuelle.


Voilà ! Je suis faible. J'ai résisté au maximum lors de cette bataille perdue d'avance, mais j'ai finalement cédé : JE VAIS À NEW YORK à Noël !! Enfin, juste après Noël pour être exacte... Pourquoi je fais ça ?

Raison #1 : l'hiver est la dernière saison qu'il me manque pour compléter le défi personnel hautement stimulant que je me suis lancée toute seule, comme une grande : le #NYC4SeasonsChallenge... Défi dont la récompense est, évidemment, un cinquième voyage à New York...

Raison #2 : j'ai fait l'erreur d'installer l'application Timehop et la fonction "rappels" de Facebook la dernière semaine d'octobre... Sauf que la dernière semaine d'octobre 2015, j'étais... À New York !! En automne !! Donc FOMO maximum quand les photos sont ressorties...

Raison #3 : j'avais posé des jours de congé avec rien de prévu...

Raison #4 : je décide de ce que je veux faire et ensuite je réfléchis...

Bon alors, qui dit voyage de "dernière minute", en tous cas, pas préparé 6 mois à l'avance comme j'en ai l'habitude, dit "pas d'argent"... Tout est relatif, mais quand même. Mais maintenant que je SAVAIS que j'allais y aller, il fallait trouver COMMENT y aller... D'où le thème de ce voyage : New York GRATUIT (ou presque...). La bonne nouvelle, c'est que j'ai déjà fait toutes les choses indispensables, mais payantes... La mauvaise nouvelle, c'est qu'il faut quand même y aller et habiter quelque part... L'idée sera donc : New York 6 jours < 900€. #ChallengeAccepted


1) Billet d'avion


Le prix le moins cher que je trouvais était 756 € A/R pour cette période (Noël, vacances scolaires, tout ça, tout ça...) ; et curieusement, c'était sur Air France / Delta ! Non, la Norwegian n'avait rien à me proposer de moins cher, en tous cas pas aux bonnes dates... C'était tout de même embêtant pour un voyage budget serré...

C'est ensuite que j'ai discuté avec mes chers cousins (ne vous flagellez pas, le mal était en moi bien avant cette discussion) qui m'ont rappelé l'existence de Flying Blue !!! Mais quelle idiote, je n'y avais pas pensé !! Alors pour rappel : Flying Blue est le programme de fidélité d'Air France et des compagnies de la SkyTeam... D'aucuns diront que c'est une arnaque, pas rentable, etc. mais il faut savoir que personnellement, j'ai vendu mon âme à Flying Blue en 2006 quand je suis allée en Australie pour 200 € grâce à mes miles accumulées depuis 10 ans, réalisant ainsi le rêve d'une vie. Non, je ne suis pas payée par Air France ni Flying Blue ou autre pour dire ça... D'ailleurs, puisqu'on en parle : COUCOU !! JE SUIS LÀ !! JE VOUS AIME !! AIMEZ-MOI S'IL VOUS PLAÎT !

Enfin bref... Flying Blue donc... Je savais qu'il me manquait un peu de miles pour un aller-retour transAtlantique (oui, je connais le nombre de miles minimal requis pour un A/R transAtlantique, jugez-moi)... Dans cette situation, plusieurs possibilités : 
- achetez des miles soi-même, 
- se faire offrir des miles,
- se faire transférer des miles par quelqu'un qui a un compte et qui ne les utilise pas... 

Et c'est là qu'entre en jeu une autre personne clé de ce voyage : mon PAPOUNET chéri 😁 !! Pour sa défense, il ne savait absolument pas le but ultime de cette démarche... Je lui ai donc demandé s'il pouvait me transférer des miles dont il n'avait absolument pas besoin, ce qu'il a accepté volontiers... Le transfert de miles est payant : 3€ pour 250 miles, c'est moi qui ai payé en tant que partie de mon billet d'avion... J'ai donc transféré ce qu'il me manquait pour acheter mon billet prime.

Avec tout ça, j'ai donc pu avoir un billet d'avion A/R Paris - New York pour 295,65 € (50.000 miles + taxes aéroports) + 33 € = 328,65 € ! En pleines vacances scolaires de Noël... Vous avez mieux ? I DON'T THINK SO.


2) Le logement


Alors bon, New York en budget réduit, on oublie assez rapidement Manhattan... Je me suis donc tristement rabattue sur Brooklyn... Naaan, c'est pas vrai, j'aime bien Brooklyn 😁. Et en plus, c'était l'occasion de "vivre" encore une fois différemment pour ce 4e voyage :

- Jersey City chez une connaissance d'enfance
- AirBnB à Chelsea
- Hôtel à Herald Square... Mais bon, c'est pas tous les jours dimanche, hein...
- AirBnB Brooklyn !

Alors oui, il y a ENCORE moins cher qu'un AirBnB à Brooklyn, ce qui aurait pu faire économiser encore plus sur le budget serré : 
- le couchsurfing : gratuit. Alors personnellement, ce n'est pas mon truc, ça ne me rassure pas du tout, j'ai pas envie... 
- l'option auberges de jeunesse, il y en a des propres et bien situées, même à Manhattan dans l'Upper West Side près de Central Park. Mais j'aime pas les gens, alors je préfère avoir ma chambre à moi. 

Chacun son truc, pas de souci, mais pour moi ces 2 options étaient éliminées. Du coup, AirBnB à Brooklyn donc.

La recherche a commencé... Et j'ai trouvé !!! Alors sur le papier, évidemment, tout bien, mais également dans les commentaires. Je vous en dirai plus une fois que j'en serai revenue, bien entendu, mais je pense que c'est pas mal du tout : c'est un mec qui a acheté un petit immeuble à Brooklyn (type brownstones), quartier de Prospect Heights (à côté de Prospect Park, le petit frère de Central Park) ; lui et des cousins à lui habitent chacun (et leur famille le cas échéant) dans un appartement de l'immeuble (il doit y en avoir 4 ou 5), et chacun a 1 ou 2 chambres à louer dans son appartement... Tout un petit business ! On est dans la légalité, puisqu'à New York, la location temporaire de chambres ou appartement est possible quand l'occupant principal habite SUR PLACE pendant toute la durée de la location (pas de sous-location d'appartements complets, donc, en principe, sauf pour 1 mois MINIMUM) ; si ce n'est pas le cas, évidemment, ils ne peuvent pas contrôler tout le monde, mais si ça tombe sur vous, vous vous retrouvez sans logement et avec des problèmes, ainsi que le propriétaire / occupant principal... Donc dans la légalité, bien situé, on est pas mal. Deuxième avantage non négligeable : le propriétaire de l'immeuble habite dans un appartement au rez-de-chaussée, et tous les matins, il s'amuse à préparer le petit déjeuner pour tout ce beau monde !!! GRATUITEMENT. Le tarif des chambres est donc "petit-déjeuner inclus" et apparemment, c'est un bon petit déjeuner, pas 2 biscuits et un verre de lait ! Et enfin, les appartements sont partagés avec plusieurs personnes, mais les chambres sont individuelles.

Pour 5 nuits dans cette sorte de Bed & Breakfast original, à Brooklyn quartier de Prospect Heights, chambre individuelle, petit-déjeuner inclus, j'en aurai pour 299 € TOUS FRAIS COMPRIS !! AVEC PETIT-DÉJEUNER !!! Oui je crie, mais c'est ÉNORME !! Je vous partagerai l'adresse à mon retour si ça vaut le coup, mais encore une fois, description et critiques sont vraiment bien.

Il y a bien sûr d'autres quartiers de Brooklyn ou d'autres boroughs comme le Queens ou le Bronx, mais je ne les connais pas (encore), et certains quartiers / boroughs sont un peu loin de Manhattan, quand même... Et les choisir à l'aveugle, puis rentrer "chez moi" le soir dans un endroit que je ne connais pas, sachant que la nuit va tomber à 16h30 puisqu'on sera en hiver, j'ai préféré ne pas... Une autre fois, un autre type de voyage, pourquoi pas. Et puis je vais peut-être pouvoir en visiter une partie cette fois-ci, afin de ne pas être dans la même situation la prochaine fois ! Oui, il y aura une prochaine fois...


J'en suis donc à un billet d'avion à 328,65 € + un logement tout compris pour 299 € pour tout le séjour, ce qui nous fait un total de 627,65 €. On n'est pas trop mal, là... On va voir ce que ça donne, la suite au prochain numéro !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire