dimanche 24 novembre 2019

United New York City Half 2019 - La Revanche d'une 🐢

United NYC Half 2019 Medaille


Avant de poster le "gros morceau" (c'est-à-dire l'article sur le marathon de New York), je vais parler un peu du semi-marathon de New York, qui a eu lieu le 17 mars 2019... C'était ma 2e participation à cette course, la première en 2018 s'étant soldée par une blessure sur manque d'entraînement et une médaille "meh..." (à lire ici)... Vexée comme un pou et totalement insatisfaite de la médaille, il FALLAIT que j'y retourne l'année d'après pour réparer cette faille dans la matrice, ce potentiel UNIQUE mauvais souvenir de New York qui aurait fait tache... Bien rattrapé à la dernière minute par une magnifique tempête de neige (pour me voir avoir 4 ans et faire mumuse avec la neige, c'est ici et ), mais bon, quand même...

1) Comment participer au United NYC Half ?


Pour rappel, pour participer au United NYC Half (comme d'autres courses très populaires), 4 possibilités :
- Faire un certain (bon) chrono sur course officielle (chrono maximal différent en fonction de H/F et de l'âge du participant)
- Courir pour une association caritative locale qui propose des dossards en échange d'une promesse de don qui peut être assez élevée (environ $2600 pour l'association phare Team For Kids), option qui fonctionne bien en pays anglo-saxon, mais beaucoup moins en France
- S'inscrire à un tirage au sort pendant une période de temps définie de mi-octobre à mi-novembre environ, et être tiré au sort fin novembre (pour avoir le droit d'acheter le dossard, prélèvement bancaire immédiat au moment du tirage au sort, informations bancaires valides indispensables à l'inscription au tirage au sort) : environ 5-8% de chance d'être tiré au sort pour les "non-US residents"
- Partir avec une agence de voyage autorisée qui vend des combo "dossards + hôtel + avion" ou "dossards + hôtel"

Pour les informations officielles sur la course (et l'inscription aux tirages au sort pendant les périodes définies en fonction des courses), direction le site NYRR (New York Road Runners), l'association qui organise un bon nombre de courses à New York, dont le célèbre marathon...


2) Inscription


Je me suis donc inscrite au tirage au sort en novembre 2018 pour avoir le droit de participer en mars 2019 (j'avais été chanceuse en 2017 pour 2018)... Et je n'ai pas été sélectionnée... Butée, j'ai donc décidé de partir avec une agence de voyage ; ça coûte évidemment plus cher que de gagner au tirage au sort pour plusieurs raisons :
- ils prennent une commission sur le dossard donc on le paie plus cher que le prix de base
- en France, je n'ai pas trouvé d'agence de voyage qui propose un pack "avion + dossard", c'est soit "hôtel + avion + dossard" ou "hôtel + dossard"... Donc on est obligé de séjourner dans un hôtel, ce qui revient forcément plus cher que de choisir une chambre AirBnB...

Qu'à cela ne tienne, j'étais en mission "Revanche" ; je suis donc partie avec Sports Tours International, agence spécialisée dans les voyages sportifs, avec un pack "hôtel + dossard", et j'ai pris mon billet d'avion de mon côté avec une promo d'Air France...


3) Sports Tours International


Tout s'est bien déroulé, je n'ai pas eu de problème particulier et j'ai pu payer en 2 fois (avec 1 date limite pour le dernier versement en décembre 2018) : j'accédais à mon dossier sur internet pour faire les différents paiements, et j'avais des réponses rapides quand j'envoyais des questions par email. L'hôtel était vraiment très bien, évidemment d'un standing bien supérieur à ce que j'aurais choisi de façon autonome, en face du Chrysler Building (sur lequel ma chambre avait une vue directe 🤩). J'ai pris le séjour de 4 nuits, donc c'était assez court (arrivée le jeudi soir, départ le lundi).

United NYC Half 2019 Hotel

United NYC Half 2019 Hote

United NYC Half 2019 Hote


Je n'ai absolument pas utilisé les services de l'agence de voyage sur place, et je n'ai pas rencontré les autres membres du groupe, mais il y avait un petit stand "Sports Tours International" tous les jours dans le hall de l'hôtel pour ceux qui souhaitaient des renseignements, ainsi que la possibilité d'aller visiter la ville avec des excursions payantes, etc. Pour la course spécifiquement, un guide accompagnait les participants pour aller à l'expo récupérer les dossards (au Metropolitan Pavilion) le vendredi et le samedi matin pour ceux qui souhaitaient, et le jour de la course, il accompagnait également le groupe vers la ligne de départ en métro.

Tout ceci m'a paru correct mais évidemment, probablement cher pour ce que c'est, surtout si on n'a pas besoin de ces services... Enfin, il faut bien qu'ils fassent leur beurre, et surtout, c'est le seul moyen d'avoir un dossard garanti sans passer par le tirage au sort et sans faire une levée de fond et finalement payer de sa poche la différence entre ce que les gens ont donné et la somme promise demandée à l'inscription...


4) Entraînement


Gros changement pour cette édition : après avoir fait le Semi de Paris en mars 2016 et après avoir vu que non, je n'allais pas mourir en "courant" un semi, j'avais vraiment VRAIMENT négligé l'entraînement, tout en participant à des courses. Résultat : zéro progression, blessures pas graves mais quand même un peu répétées, etc. Du grand n'importe quoi et donc tout ceci pendant 2 ans 1/2.

Donc pour prendre ma revanche sur cette course particulière, et surtout, bien décidée à faire les choses correctement pour ne plus me blesser, j'ai contacté un service de coaching à distance. Je pourrai en parler plus en détails dans un autre article. J'ai commencé à m'entraîner en novembre 2018 avec une coach, qui en gros me programmait les séances à faire et me tirait les oreilles à distance si je ne les faisais pas (et autres conseils, ajustements, etc. si nécessaire)... Et en hiver, c'est intéressant d'avoir quelqu'un qui regarde par dessus votre épaule, parce que c'est très facile, en tous cas pour moi, de ne pas aller faire sa séance (pluie, froid, nuit...). J'avais aussi pointant son nez l'idée de peut-être faire le marathon en novembre 2019, donc tant qu'à faire, autant commencer sur de bonnes bases ! Mais cette partie de l'histoire viendra plus tard, pas d'inquiétude...

J'ai donc fait un entraînement complet, avec des exercices de vitesse spécifiques... Et avec une régularité que je n'avais pas eue depuis 2015-2016 !!


5) La Course


Autre changement pour l'édition 2019 : modification du parcours ! Le départ de la course 2019 était toujours à Brooklyn, mais à Prospect Park, avec ajout d'une boucle initiale de 2,5 miles environ (4 km) dans Prospect Park et aux environs, avant d'arriver sur Flatbush Avenue (en 2018 on démarrait sur Grand Army Plaza et on déboulait directement sur Flatbush Avenue)... Tout ça pour diminuer la partie du parcours intra-Central Park : adios Cat Hill pour l'édition 2019, et seulement un peu plus d'1 mile dans le parc (contre environ 4 miles soit 6,4 km de montées - descentes en 2018). Peut-être que les retours des participants (tout ce dénivelé à répétition en fin de semi, c'était pas très sympathique) ont motivé ce changement ? Je ne sais pas... Mais il a eu lieu. Le milieu du parcours était identique : Flatbush Avenue Brooklyn, Manhattan Bridge, FDR, 42e rue, Times Square.

United NYC Half 2019

Ma course s'est bien passée... J'avais un plan de course que ma coach m'avait donné, avec une allure cible... Que je n'ai pas tenue 😓. Mon plan de course avait deux objectifs : courir tout le semi sans intervalles de marche, et essayer de tenir une allure entre 7'/km et 7'20/km pendant au moins 9 miles (14,5 km) et éventuellement accélérer si je me sens d'attaque après (haha...). Le but était de tenter les 2h30, quoi... J'avais réglé ma montre, mais malheureusement entre le GPS qui déconnait et n'était pas du tout en phase avec les marqueurs du parcours (donc allure fausse dès le départ quasiment, alors que je pensais être dans la cible), et le dénivelé de cette fichue ville (que j'aime), je n'ai pas pu tenir l'allure jusqu'au bout. En revanche, le 2e objectif a été atteint : je n'ai pas marché ! J'ai parfois couru très lentement, j'avais l'impression de reculer à certains moments, mais en dehors des ravitaillements (pas l'intention de m'étouffer au semi de New York non plus), j'ai tenu tant bien que mal !! Pour la première fois !

J'ai finalement fait un temps de 2h36'11 et effectivement, c'est un record personnel (RP) de 10 min sur mon meilleur temps, qui était celui du Semi de Paris en 2016 😎. Comme quoi, quand on s'entraîne...

La médaille était exactement ce qu'elle n'était pas en 2018 : un motif de la skyline de New York, comme toutes les années avant 2018 😍... Je ne sais toujours pas ce qui leur a pris avec la médaille de 2018... Le mystère restera entier. Je l'ai emmenée en promenade dans la ville, ma petite tradition d'après course New Yorkaise...

United NYC Half 2019 medaille

United NYC Half 2019 medaille

United NYC Half 2019 medaille

United NYC Half 2019 medaille



6) Informations diverses


Le United NYC Half se déroule mi-mars à New York. Comme a pu le démontrer la tempête de 2018 : il fait FROID à cette période à New York, les blizzards ne sont pas inhabituels, et attention aux annulations de vols retours quand on voyage à cette période.

À mon avis : gants indispensables (mes mains se souviennent de 2018 où elles ont failli tomber). Il faisait un soleil magnifique et un froid glacial pour les deux éditions. Ressenti -1°C en 2019.

Pour une course à l'étranger en général : voyagez avec vos affaires de course en bagage à main / sur vous si vous enregistrez une valise : les compagnies aériennes peuvent perdre ou décaler l'arrivée de certains bagages, et tout le monde sait que NOTHING NEW ON RACE DAY. Il n'est absolument pas recommandé de courir le jour J avec quelque chose que vous n'avez pas testé avant : chaussures, chaussettes, sous-vêtements, vêtements, accessoires... RIEN DE NOUVEAU. Ça évite les surprises de frottements gênants voire douloureux voire carrément brûlures à certains endroits, la gêne provoquée par des accessoires qui ne tiennent pas en place et qui font du bruit à chaque foulée, les ampoules au niveau des pieds, etc. Et en dehors de ça, stresser en attendant une valise qui n'arrivera peut-être pas à temps, ça gâche un peu l'avant-course.

Pour une course à New York (ou ce fuseau horaire) : personnellement, j'aime bien prendre un vol le jeudi pour arriver le jeudi soir, cela me laisse le vendredi ET le samedi pour aller à l'expo et récupérer mon dossard tranquillement, ainsi qu'une petite marge en cas de retard ou annulation de vol. Si vous prévoyez d'arriver le samedi, préférez une arrivée le samedi matin si possible, les expo de course ferment vers 18h ou 19h en général et entre les retards au départ, l'attente de place pour l'avion sur le tarmac, la queue à la douane, l'attente des valises et le traffic pour arriver à Manhattan (taxi ou navette) ou le temps que ça prend en transports en commun... Une arrivée en début d'après-midi peut se transformer en course avant l'heure pour récupérer le dossard !!

L'ambiance des courses aux États-Unis est vraiment la meilleure de ce que j'ai pu tester (j'entends bien que je n'ai pas tout testé, bien sûr). En tous cas, elle est bien supérieure à l'ambiance des courses que j'ai pu faire à Paris, notamment en ce qui concerne les coureurs en queue de peloton : les 🐢... Il m'est arrivé sur une course de 10 km en France, avec plus de 1000 participants, pour laquelle je n'étais vraiment pas la dernière, d'arriver à un ravitaillement de fin de course (km 7 ou 8) en train d'être désinstallé... Genre... Vous me dites, hein, si je vous embête ? Pas de ce problème-là aux États-Unis, les derniers coureurs sont reçus à la ligne d'arrivée avec le même entrain que les premiers (voire plus pour les encourager), les gens sont sur les trottoirs à hurler, etc. Et je dis ça, sachant que quand je passe, une partie des supporters est déjà rentrée chez elle (je rappelle : -1°C en 2019, motivé ou pas pour encourager, c'est FROID). Evidemment, il y a une limite de temps pour la ré-ouverture des voies publiques à la circulation, mais elle est relativement large et les ravitaillements sont garantis tant qu'on est avant la voiture balai. Quand on dépasse cette limite de temps et que la voiture balai dépasse, on peut éventuellement continuer la course sur le trottoir, mais les ravitaillements ne sont plus garantis et le temps à l'arrivée risque de ne pas être enregistré. En revanche, la ligne d'arrivée, le CEO de la NYRR et la médaille attendent.


Voilà pour cette deuxième expérience de course à New York ! Bien meilleure que la première, quand on fait ce qu'il faut, on a les résultats qui suivent... En général !


PS : *** BREAKING NEWS *** J'ai été tirée au sort cette semaine pour participer à l'édition 2020 ! La ville me réclame... La ville me veut... Je n'y peux rien !




À lire :

- United NYC Half 2018 - I DID IT !

Je déclare : RACECATION = VACOURSES

New York Mars 2018 - Tempête de Neige !! 🤩 1/2

New York Mars 2018 - Tempête de Neige !! 🤩 2/2

TCS New York City Marathon 2019 - WHAAAAT ?!

TCS New York City Marathon 2019 - Le Plus Grand Marathon du Monde (c'est pas moi qui le dis)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire