vendredi 6 mars 2020

Une journée à Philadelphie - Mars 2018

Philadelphie Independence Hall

En Mars 2018, après avoir "subi" le United NYC Half et m'être blessée, je suis allé rendre visite à une amie à Philadelphie, à environ 2h de New York en bus. Nous avons passé la journée à arpenter les rues de Philadelphie, tant bien que mal pour moi puisque je boitillais (j'avais encore peur à ce moment là d'avoir une fracture de fatigue, qui finalement s'est avéré être une entorse d'un ligament du pied), jusqu'à monter les marches du Philadelphia Museum of Arts, telles des Rocky en puissance...


Évidemment j'aurais dû écrire cet article plus tôt pour bien me souvenir de tout, mais voilà... Procrastination mon amie... Ce n'est que maintenant que je prends le temps et c'est mal. Vous aurez quand même droit à de jolies photos. Et heureusement, je ne vous parlerai que de choses qui ne risquent pas de disparaître dans un futur proche 😅

Philadelphie est une ville historique des États-Unis, située en Pennsylvanie au sud-ouest de New York, facilement accessible de là avec de multiples liaisons quotidiennes (bus) au départ de la gare routière de la 42e Rue : Port Authority. Il faut compter environ 2h de route en ligne droite pour arriver, et le billet est à une vingtaine de dollars A/R, et on arrive en PLEIN CENTRE de la ville (avec Greyhound). On a eu un temps magnifique (mais froid) pendant toute la journée.

Philadelphie Greyhound


À mon arrivée, on a commencé le "circuit" par Chinatown, à proximité de la gare routière de Philadelphie. Plein de petits magasins qui vendent des gadgets en tous genre à l'effigie de manga japonais et autres personnages hauts en couleurs. J'ai goûté un bubble tea pour la première fois (pas très fan...) et ensuite, on a enchaîné directement vers THE site historique des États-Unis : Independence Hall et la Liberty Bell. "We're going to LICK the Liberty Bell" comme dirait l'autre  😂 (Barney dans How I Met Your Mother). Peu de monde en ce lundi matin, on a pu faire le tour tranquillement et même faire des photos de la cloche sans être trop gêné par les autres visiteurs. Je pense qu'il faut choisir son moment pour y aller, car c'est vraiment un site historique majeur aux États-Unis, où la Déclaration d'Indépendance ET la Constitution du pays ont été discutées et signées ! Le site est géré par les parcs nationaux des États-Unis et gratuits pour les visiteurs. Certaines conditions de visites varient en fonction du moment de l'année et de l'affluence, des tickets avec un horaire de présentation peuvent être nécessaires pour visiter l'intérieur de l'Independence Hall en période de forte affluence (disponibles à l'accueil visiteurs le matin). La Liberty Bell est reconnaissable à sa célèbre gigantesque fêlure, réparée plusieurs fois sans succès.

Philadelphie Liberty Bell
Liberty Bell

Philadelphie Hall of Independence
Independence Hall

Philadelphie Hall of Independence
Independence Hall

Philadelphie Hall of Independence
Independence Hall


Ensuite, direction le "vieux" Philadelphie à quelques rues de l'Independence Hall, avec Betsy Roth's House, la maison de celle qui a fabriqué le premier drapeau américain en 1776 et Elfreth's Alley et alentours, la plus ancienne rue résidentielle des États-Unis ! Bien entretenue et identifiée en tant que telle, cette petite rue pavée est devenue un site de visite touristique, mais il faut savoir que plusieurs maisons sont tout de même occupées par de "vraies" personnes, ce n'est pas juste un site avec des façades en carton comme un décor de cinéma.

Philadelphie Confiserie ancienne
Confiserie Ancienne
Philadelphie Betsy Roth's House
Betsy Roth's House
Philadelphie Fontaine
Ma Fontaine préférée...

Philadelphie Fontaine

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley

Philadelphie Elfreth's Alley


Pour le déjeuner, test pour la première fois d'un Philly Cheesesteak, sandwich né à Philadelphie et fierté de la ville 😏... Il s'agit d'un sandwich à la viande et au fromage, comme son nom l'indique, du boeuf émincé et du American cheese fondu par dessus (ou autre type de fromage, mais j'ai goûté le classique), dans des hoagie rolls (le pain blanc tout mou un peu comme les hot dogs). Bon... Comme toutes la nourriture américaine : très gras, très salé... Ce n'est pas mauvais, mais je n'en mangerais pas tous les jours 😅 ! Servi avec des frites.

Balade digestive le long de la Rivière Delaware (frontière avec le New Jersey) vers le sud pour chercher une petite boutique de cookies qui finalement n'existait plus 😓... Ensuite, on a pris un Uber pour remonter vers le nord-ouest direction le Philadelphia Museum of Arts et ses célèbres marches d'escalier... En effet, même moi qui n'ai jamais vu un seul film de la série Rocky connais cette image du Sylvester Stallone qui s'entraîne sur ces marches... D'ailleurs, la statue de Rocky trône au pied de l'escalier !

Philadelphie Museum of Arts
Rocky Steps - Philadelphia Museum of Arts

Philadelphie Museum of Arts
Vue depuis le haut des marches...

Philadelphie Museum of Arts
Philadelphia Museum of Arts

Philadelphie Museum of Arts
Philadelphia Museum of Arts

Philadelphie Rocky
Rocky I

Philadelphie Rocky
Rocky II


Après tout ça, avec quand même je le rappelle une peut-être fracture de fatigue qui finalement n'était qu'une entorse d'un ligament bizarre, retour vers le centre-ville, dîner dans un bon restaurant italien et direction la gare routière où j'ai repris le bus direction New York dans la soirée... Pour profiter de la tempête de neige le mercredi et de l'après tempête de neige le jeudi matin avant mon retour à Paris !

Philadelphie

Philadelphie

Philadelphie

Philadelphie
Philadelphia City Hall

Philadelphie


Philadelphie est définitivement une ville intéressante, remplie d'histoire et de sites historiques. Elfreth's Alley est superbe, mais tout le "vieux Philadelphie" est un quartier sympathique avec rues pavées et ses vielles maisons. Nous n'avons pas visité l'intérieur de l'Independence Hall mais c'est possible (on ne peut pas tout faire en 1 journée, évidemment), gratuit, et je suis sûre que c'est passionnant.

Je recommande une petite excursion dans cette belle ville, et je pense qu'on peut au moins y consacrer 2 ou 3 jours.




À lire :

Je déclare : RACECATION = VACOURSES

- Tous les articles sur New York ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire